29 février 2016

Challenge mensuel de mars 2016 à l'Antre Scrap



Coucou tout le monde,


Oui, oui, je me fais un peu, beaucoup
tirer l'oreille pour publier !!

Mais je vais rattraper, c'est promis,
Juste le printemps arrive
 et c'est une drôle de saison assez déroutante
Du chaud, du froid, je n'aime pas !!

Mais à l'Antre Scrap, 
on vous a concocté un drôle de sujet
qui va vous faire sortir de votre zone de confort,

je vous le dis !!




Alors, voici ce que j'ai crée avec quand même
beaucoup de mal à m'y mettre...

Et je ne suis que très moyennement satisfaite de mon travail créatif !!

 Il s'agit de ma p'tite Damoiselle 1,
toute en couleurs...


Quelques gros plans





Voilà, je vous souhaite de trouver l'inspiration...

Sur lAntre Scrap, chacune des DT à d'une manière différente scrappé le sujet !!

C'est à vous de nous éblouir..

A très vite je l'espère,
bises, prenez bien soin de vous,

Cricri

21 février 2016

52 semaines en photos #8 envoyage







Hello tout le monde,



Je monte dans le train des 


           

 avec Carole....

C'est ici


Et je vous rejoins dans nos
              
                                             


 Ayant beaucoup de choses sur le feu...

(merci à celle chez qui j'ai pris cette expression,
qui me va tout à fait),

j'ai fait simple !!!!

Alors, aujourd'hui, 
petit clic clic ici dessous pour l'ambiance




et hop, je vous offre du rêve...,
le mien !!

Du dépaysement, la mer,
 le soleil et l'odeur du maquis,
des paysages à couper le souffle...,
une terre authentique..

Vous l'aurez sûrement deviné,
 nous partions en ferry de Nice,
vers..... Bastia !!!

C'était en 2010,
hélas, trois fois hélas,
car la veille de la catastrophique inondation 
si meurtrière du PACA...

Mais nous, on flottait vers nos rêves....



Voilà, je vous laisse à vos propres voyage(s)

et je vous souhaite une très belle semaine,
Prenez grand soin de vous....

Gros bisous, Cricri

PS, j'essaie de venir vous rendre visite , merci infiniment des vôtres !!

13 février 2016

52 semaines en photos semaine7 #chaud




Coucou,




Revoici le moment des 


de Carole and Co !!

"Co" étant nous, 

celles et ceux qui participent
 la joie au cœur,
l'appareil photo prêt à dégainer !!!


Et pour être chaud, cela va l'être; 
encore plus que je ne le pensais !!


C'était un jour de vie, triste, triste...
On nous avait annoncé 
une terrible mauvaise  nouvelle,...
mais nos places de concert étaient réservées !! 

J'y suis allée le cœur en berne, 
et mes yeux l'exprimaient, 
les larmes coulaient malgré moi ...

Mais c'était sans compter sur eux, 
les magnifiques, 
les merveilleux 

I Muvrini !!!


clic, clic ça vaut le coup, j'vous le promets !!!!,
n'oubliez pas de monter le son.

C'est très très vite très CHAUD...


On les avais vus à :

- Solenzara sur le port,

- à Porto Vecchio,

- à Amiens et là, 

ce fut à Tours, 

dans la magnifique salle du Vinci !!

Voici "ma photo"

Clic clic pour agrandir

Un rythme d'enfer, 
des chanteurs totalement engagés 
sur toutes les causes 
qui créent notre "Humanitude",
contre la Violence,

 ici et là, partout !!!

Et la salle a fini debout,

 ils sont revenus un nombre incroyable de fois !!

Et, je les adoooooore, 
tout comme la Terre de Corse
qu'ils chantent et honorent si bien !!!!!

Voilà, ce fut chaud,
nous avons passé une soirée merveilleuse,
le cœur lourd certes,

 mais sublimant dans ce récital
" ma peine"
qui  s'est mélangée à tant d'autres malheurs...

Si vous voulez voir les photos des autres
sur ce sujet

"C'est chaud"

c'est  ICI

Je vous remercie de vos passages sur mon blog,
prenez grand soin de vous, 
gros bisous, Cricri





"Chanson d'Isma" 

(petit palestinien de 11 ans, 
dont la mort a sauvé 5 vies..) 

https://www.youtube.com/watch?v=WpIG5HOUlj8 
 et un film en a été écrit

Si cela vous intéresse, je vous invite à lire ceci :




Invicta. Invaincue. L’âme invaincue. La Corse, la musique, l’espérance invaincue. 

Le nouvel album d’I Muvrini prend ce titre comme une évidence au bout de tant d’années, tant de chansons, tant de rencontres. Invicta au féminin, tout naturellement.


Nelson Mandela avait fait d’Invictus, le poème de William Ernest Henley, un guide pour sa vie et pour son action. I Muvrini lancent ce mot fort d’Invicta pour appeler à la même résistance, mais aussi à une exigence urgente : la non violence. 



Depuis les années 80, I Muvrini n’ont jamais tu leurs convictions et leurs combats.



Alors que l’époque est déchirée de hurlements de violence, d’exclusion et de haine, I Muvrini font entendre une chanson en français et en corse, Celle que tu crois. 

Grande chanson qui invite au doute fécond et à l’imagination, à la sincérité et au respect. Jean-François Bernardini précise : « Cette chanson dit que celle que tu crois n'est pas celle que tu crois – que ce soit la Corse, la France, l'islam, la religion, la nature, la banlieue, la Palestine. Nous voulons donner une nourriture à ceux qui nous écoutent. Leur parler est aussi important que chanter ou faire la fête – une nourriture pour l’âme. »

Et c’est pourquoi Invicta emmêle les langues, les cultures, les couleurs instrumentales. Oui, la Corse d’I Muvrini est celtique, sud-africaine, folk, transméditerranéenne, blues, gospel…


« Nous avons besoin de toutes les langues. Invicta est un drapeau planétaire. On a trop voulu nous faire croire que la violence est une posture normale et, pourtant, avec la non-violence, on peut mettre les âmes debout. »




Ainsi, I Muvrini s’emparent de Blowin’ in the Wind de Bob Dylan, transpose en corse le célèbre Bensonhurst Blues, invite lesPolyphonies hébraïques de Strasbourg sur O Ismà (qui revient sur l’histoire vraie de cet enfant palestinien tué par l’armée israélienne et dont les parents ont donné les organes, sauvant cinq vies du côté israélien)… 

Des chansons qui ouvrent vers le large de l’espace et de la pensée. Des chansons qui prolongent les formules radieuses qui disent haut et fort ce vers quoi tend le groupe – l’âge du faire, la loi du marcher… En Corse, sur le continent, en Europe ou plus loin encore, I Muvrini a depuis longtemps cessé d’être un groupe d’entertainment et de divertissement. Son public s’est affirmé comme plus qu’un public – « un équipage », dit Jean-François Bernardini, qui aime les émotions palpables des concerts.

Car, sur la scène comme dans la 
salle, on croit un autre monde 
possible – et même urgent. Le 3 
avril, quand le nom d’I Muvrini sera 
écrit en lettres rouges à la façade
 de l’Olympia, on lira en-dessous : 
« Music for nonviolence ». 
Avec la fondation Umani, créée il y a douze ans, le groupe s’engage dans le combat pour la non-violence au quotidien, avec des formations en milieu scolaire qui ont déjà touché 7600 personnes en Corse et ailleurs. Et la fondation œuvre aussi bien pour soutenir des châtaigneraies ou le retour de bergers dans certains terroirs corses, pour lutter contre le travail esclave au Brésil, pour traduire en langue corse Lettres à un jeune poète de Rainer Maria Rilke ou Trente-cinq kilos d’espoir d’Anna Gavalda. Un combat sur plusieurs fronts qui complète, explique, prolonge la création artistique.
Tout cela pour que chanter prenne tout son sens dans une Déclaration des droits de l’âme. Parce que chanter doit transformer. Parce que chanter met aussi bien en jeu la voix que l’âme. Et cette âme est invaincue. Invicta.

L'album Invicta est sorti le 30 mars 2015.

liste des concerts :  http://www.evous.fr/I-Muvrini-en-concert-tournee-1162531.html


07 février 2016

52 Semaines en photo #6 parapluie




 Hi les filles et garçons qui nous suivez,



Après une grosse tempête de vent du sud,

voici le soleil,
que cela fait du bien !!!


Et nous retrouvons Carole
 et tous ceux qui la suivent pour les



Oui, mais demain, ils annoncent le retour de la pluie... 


Je vais donc vous présenter mon arme de charme,
trouvée et achetée
 avec un gros coup de cœur,
en mai 2014,
 tout en haut à droite,
 de la rue piétonne principale 
qui monte à Saint Malo..

(y a des marchands de kouing amann,
le célèbre glacier Sanchez 
et vous montez encore un peu plus....)





Voilà, une super boutique,
 que je conseille,
tant il y a de jolies petites choses à zieuter
et où j'ai carrément craqué 
pour ce joli parapluie si froufroutant, 
si rose, si girly !!!


Bon, j'admets volontiers,
que c'est mon D.H qui a pris la photo,
mais je n'ai su résister à vous la montrer,
de toute façon,
 je n'en n'avais pas d'autres de parapluie(s) !!!


Merci beaucoup de vos gentils commentaires,
 que je n'ai pu vous retourner hélas,
faute de temps et de courage, 
je suis surboockée !!!

Je précise juste que mes petites Damoiselles 
sur les vespas 
et déguisées en mariées,
 sont mes petites filles 
et que je suis leur "Mima", non la Maman...

Oui, c'est elles qui m'ont baptisée ainsi 
et j'adoooore !!!!

Je vous envoie un peu de soleil de Touraine...

Mais mon joli parapluie Lolipopp 
est prêt à reprendre du service 
dans très peu de temps !!

Joli dimanche et belle semaine,
prenez grand soin de vous, gros bisous,

Et la mosaïque de photos de Carole,
se trouve ICI